Societe 413 Vue(s)

Transport / Auto-écoles, permis de conduire à points, radars automatiques : La sécurité routière est un volet important de la réforme de Gaoussou Touré

admin
April 01 /2014
    
Transport / Auto-écoles, permis de conduire à points, radars automatiques : La sécurité routière est un volet important de la réforme de Gaoussou Touré

Le ministre des Transports Gaoussou Touré s’est recemment exprimé sur les antennes de la première chaine de la télévision ivoirienne. Une occasion pour lui d’expliquer le sens de la réforme qui est en cours dans son ministère pour moderniser le secteur du transport. Avec la mise en place du Centre de gestion intégrée qui va automatiser, tracer, et sécuriser l’ensemble des procédures de traitement des opérations du transport routier, en offrant une connexion informatique à tous les acteurs du secteur.

L’état de la sécurité routière en Côte d’Ivoire est alarmant. Selon l’Office de sécurité routière (Oser), chaque année plus de 6000 accidents sont à la base d’environ 600 décès et de plus de 13000 blessés. L’Oser avance également que 94 % des accidents de la circulation sont dus aux mauvais comportements des usagers de la route. Et les agents du ministère des Transports avancent que « 98% des auto-écoles ne remplissent pas les conditions de formation théorique et pratique des candidats au permis de conduire ». La sécurité routière selon Gaoussou Touré est donc « un des volets les plus importants de la réforme ». C’est pourquoi la réforme prévoit « d’adapter les auto-écoles à la nouvelle réglementation ». Selon le ministre, elles seront informatisées, équipées et les moniteurs recevront une formation et un renforcement régulier de leurs capacités. La réforme prévoit également de faire une nette distinction entre « le permis de conduire promenade et affaire » et « le permis de conduire professionnel ». Autre particularité du nouveau permis de conduire, ce sera un permis de conduire à point. « Quand on vous donne le permis, on vous donne 100 points et lorsque vous faites une infraction, vos points sont réduits (…) c’est une manière d’emmener les conducteurs à être plus responsables », a expliqué Gaoussou Touré. La réforme cependant implique, le renouvellement de tous les permis de conduire. Mais le ministre a tenu à rassurer les usagers de la route. « Ce ne sera pas un processus pénible. L’administration étant une continuité, cela se fera à moindre cout et dans de bonnes conditions ». Autre innovation l’installation de radars automatiques. Selon le ministre, « toutes les informations du transport routier étant informatisées et centralisées, les radars automatiques vont flasher les dépassements de vitesses et lorsque les usagers viendront à nos services pour un quelconque service, ils seront obligé de payer leurs amendes ».

@LINTELLIGENT DABIDJAN

Categories : Societe
Share this post