Economie 509 Vue(s)

Trésor / Le RSAT-CI loge ses membres / Kaba Nialé : ‘’Vous vous inscrivez dans la vision de l’Etat’’

admin
June 16 /2014
    
Trésor / Le RSAT-CI loge ses membres / Kaba Nialé : ‘’Vous vous inscrivez dans la vision de l’Etat’’

Le Renouveau syndical des agents du TrĂ©sor public, vient de rĂ©aliser un rĂȘve. Depuis vendredi dernier, cinquante de ses membres ont reçu les clĂ©s de leur villa, suite Ă  leur souscription Ă  une opĂ©ration immobiliĂšre.

Pari tenu. Le Renouveau syndical des agents du TrĂ©sor vient de rĂ©aliser un rĂȘve : loger ses membres. Ce vendredi 13 juin, les souscripteurs ont pris possession de leurs clĂ©s. C’était lors d’une cĂ©rĂ©monie tenue dans cette citĂ©, dĂ©nommĂ©e ‘’Melody I ‘’, situĂ©e Ă  Bingerville, Ă  quelques encablures de la citĂ© Feh KessĂ©. L’importance de l’acte de ce syndicat nĂ© en 2004, justifie la prĂ©sence de toute la crĂšme du TrĂ©sor public ivoirien, conduite par le directeur gĂ©nĂ©ral KonĂ© Adama et le ministre chargĂ© de l’Economie et des finances. Kaba NialĂ© qui est venue « partager ces moments mĂ©morables », a soulignĂ© l’engagement du directeur gĂ©nĂ©ral du TrĂ©sor Ă  « soutenir les actions sociales » de la rĂ©gie qu’il administre. Le ministre dĂ©lĂ©guĂ© a aussi, comme de juste, fĂ©licitĂ© le Resat-CI « pour son dynamisme et ses efforts qui se concrĂ©tisent par cette citĂ© ». Elle leur en sait d’autant grĂ© que l’initiative se situe dans le droit fil de la politique du chef de l’Etat. Et pour cause, « les difficultĂ©s que la CĂŽte d’Ivoire a connues sur la dĂ©cennie passĂ©e et avant, a rĂ©duit la capacitĂ© de l’Etat Ă  construire des logements ». Mais, ajoute Kaba NialĂ©, Alassane Ouattara a dĂ©cidĂ© d’inscrire les logements au rang de ses prioritĂ©s. Ce, en accompagnant les initiatives privĂ©es. RĂ©sultats, fait-elle noter, « plusieurs chantiers son ouverts, soit par l’Etat, soit avec son accompagnement, pour que les Ivoiriens possĂšdent un toit ». Elle poursuit, prĂ©cisant que « cette cĂ©rĂ©monie se situe dans la droite ligne de la politique gouvernementale ». C’est pourquoi « je me rĂ©jouis de l’initiative du Resat-CI, par la remise des clĂ©s », concĂšde le ministre. Cela dit, Kaba NialĂ© a notĂ© « vos dolĂ©ances qui sont lĂ©gitimes » et promet « les porter devant les autoritĂ©s compĂ©tentes, pour appuyer votre initiative ». Quelques instants auparavant, le secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral du syndicat en fĂȘte venait de demander au ministre, marraine de la cĂ©rĂ©monie, de leur consentir des abattements fiscaux. Notamment sur les frais notariĂ©s. A son tour, le Dg du trĂ©sor public, prĂ©sident de la rencontre, s’est aussi satisfait de ses agents qui ont lancĂ© cette opĂ©ration immobiliĂšre. « Je fĂ©licite le bureau national et le secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral pour cette action de haute portĂ©e sociale », a confiĂ© KonĂ© Adama. « Vous voici propriĂ©taires. C’est une fiertĂ© pour nous, mais surtout pour vous qui l’avez fait aux prix de privations. J’encourage les autres Ă  vous emboĂźter le pas et j’exprime la disponibilitĂ© de la direction gĂ©nĂ©rale Ă  vous accompagner », a clamĂ© KonĂ© Adama. A l’entame de ces festivitĂ©s, Koidio GĂ©rard, le secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de ce syndicat a rappelĂ© que la finalisation de ce projet «est l’aboutissement d’un long rĂȘve ». Aussi, a-t-il tenu Ă  « exprimer ma joie » Ă  la sociĂ©tĂ© promotrice de ces logements, Nouvelle TIT immobilier. Il rĂ©vĂšle alors Ă  l’assistance que ce sont 50 villas, basses et duplexes qui vont ĂȘtre livrĂ©es. Au passage, le responsable syndical a rendu hommage Ă  son prĂ©dĂ©cesseur Gohou SepĂ© HonorĂ©, sous le mandat de qui, l’opĂ©ration a Ă©tĂ© montĂ©e. Le directeur gĂ©nĂ©ral du TrĂ©sor a eu droit Ă  sa part de reconnaissance, lui qui, selon GĂ©rard Koidjo, « n’a mĂ©nagĂ© aucun effort pour nous soutenir ». Cela dit, poursuit-il, « ma joie est d’autant plus grande que le Resat-CI est le premier syndicat du TrĂ©sor Ă  offrir des toits Ă  ses membres ». Et avant son ministre de tutelle et son Dg, le ‘’gĂ©nĂ©ral’’ a confiĂ© Ă  l’auditoire que la dĂ©marche du syndicat « est en adĂ©quation avec celle du gouvernement », Ă  savoir un toit pour chaque Ivoirien. Au plan professionnel, GĂ©rard Koidjo souligne « le sens Ă©levĂ© du management » de Kaba NialĂ©, toute chose qui a hissĂ© le TrĂ©sor, au premier plan de l’administration publique ivoirienne. « Aidez-nous Ă  obtenir une exonĂ©ration sur les frais notariĂ©s », a-t-il plaidĂ© auprĂšs du ministre dĂ©lĂ©guĂ© aux Finances et Ă  l’économie. GĂ©rard Koidjo n’omet pas d’informer les invitĂ©s qu’une seconde opĂ©ration est en cours de rĂ©alisation. Celle concerne une centaine d’agents du TrĂ©sor, membres du Resat-CI. Et c’est encore Ă  Bingerville, dont le sous-prĂ©fet, le maire, et la notabilitĂ© traditionnelle sont venus participer Ă  la remise des cinquante clĂ©s de la citĂ© ‘’Melody I’’.?

Avec abidjannet

Categories : Economie
Share this post