Economie 517 Vue(s)

Forum ICI 2014: la déclaration du président du patronat ivoirien

admin
January 28 /2014
    
Forum ICI 2014: la déclaration du président du patronat ivoirien

Vous n’avez pas hésité à effectuer le déplacement, malgré la perception quelque peu exagérée du risque pays, certes amélioré, mais encore égratigné par les lenteurs au niveau de la réconciliation nationale.

En revanche, les indicateurs liés à l’environnement des affaires, aux processus de création d’entreprises, au dialogue social et à l’indice de sécurité se sont nettement améliorés.
Certes le pays revient de loin mais, compte aller très loin.

Le Président de la République promet que la Côte d’Ivoire sera un pays émergent à l’horizon 2020. Nous y croyons, avec la mise en œuvre de tous les moyens pour constituer un secteur privé fort et dynamique.

L’économie est repartie de plus belle, dans un délai enviable, alors qu’elle fut ébranlée par la longue crise politico sociale de 10 ans, avec comme point d’orgue la crise post électorale.
En effet, plus de 2 535 entreprises ont été créées en 2013, et la Côte d’Ivoire fait partie des 10 pays les plus réformateurs selon le classement Doing Business 2014.

Pour toutes ces raisons, nous, les entreprises ivoiriennes, nous pouvons affirmer haut et fort, nous y sommes, nous y restons ; nous vous invitons à nous rejoindre.

En effet, ils sont nombreux, les investisseurs qui ont réussi pendant cette période de crise ou qui reviennent s’installer en Côte d’Ivoire.

Aujourd’hui, j’ai juste envie de partager avec vous mon intuition d’homme d’affaires qui croit très fort que la Côte d’Ivoire est le pays où il faut investir, et investir maintenant. Car vous investirez dans un pays à forte rentabilité, leader de la sous-région et hub d’un marché de plus de 300 millions de consommateurs (CEDEAO).

Croyez moi et soyez en sûr, si les entreprises ivoiriennes que j’ai l’honneur de représenter avaient la capacité d’absorber toutes seules, tout le flux financier qui va circuler en Côte d’Ivoire ces prochaines années, je ne vous aurais pas recommandé vivement de venir investir en Côte d’Ivoire. Comme on dit chez nous, «on aurait mangé seuls, tout cet argent».

Nous amorçons un tournant décisif dans l’histoire économique de la Côte d’Ivoire avec pour la première fois, une convergence de vues, une vision d’avenir partagée entre les pouvoirs publics et le secteur privé.
Avec le Plan National de Développement élaboré par le Gouvernement, renforcé par celui, à plus long terme (le plan stratégique Côte d’Ivoire 2040) élaboré par le Secteur Privé et mis à la disposition des autorités , le cap est désormais fixé et la Côte d’Ivoire sait dans quelle direction se diriger; comment et à quel rythme construire son développement.

Une autre mesure et non des moindres qui représente une incitation à travailler pour créer de la richesse, est la baisse substantielle du B.I.C qui est passé de 35% à 25%.

Vous m’en voudrez, et c’est normal, si je termine mon intervention sans dire un mot de la corruption.

Nous, hommes d’affaires ivoiriens partageons le même sentiment sur la question; à savoir que la corruption est de moins en moins flagrante dans notre pays. Et les signaux que nos gouvernants nous envoient, tendent à nous convaincre que leur volonté de lutter contre ce fléau est réelle.

Venez donc, et nous ferons ensemble de bonnes affaires. Vous trouverez sur place, des partenaires compétents et intègres ; des partenaires ayant la maîtrise de l’environnement des affaires en Côte d’Ivoire et qui savent évoluer pour s’adapter à un climat des affaires en pleine mutation.

Vous trouverez également une main d’œuvre de qualité, disponible et abondante.

Le temps de la Côte d’Ivoire est venu. Et nous vous invitons à être présents au moment où cela se passe.

Parce que c’est maintenant que cela se passe. Demain, il sera trop tard.

« COTE D’IVOIRE IS BACK »


Jean Kacou DIAGOU
Président de la CGECI

Categories : Economie
Share this post