Economie 446 Vue(s)

Appui budgétaire ŕ la Côte d’Ivoire : L’Ue accorde 18,9 milliards F Cfa supplémentaires

admin
January 20 /2014
    
Appui budgétaire ŕ la Côte d’Ivoire : L’Ue accorde 18,9 milliards F Cfa supplémentaires

Selon un communiqué de presse dont nous avons eu copie et qui est relatif au programme d'appui budgétaire de l'Union européenne (Ue) à la Côte d'Ivoire, un versement d'une tranche de paiement de 36,6 milliards F Cfa a été fait en 2013, et un appui supplémentaire de 18,9 milliards F Cfa, pour l'année 2014, vient d’être approuvé. Le communiqué rappelle que ce programme d'appui budgétaire de l'Ue en Côte d'Ivoire «vise à contribuer à la restauration des services étatiques sur le territoire et à soutenir la transition vers une meilleure gouvernance économique». Par cet acte, l’Union européenne entend renforcer l’administration ivoirienne et soutenir la transition vers une gouvernance démocratique. Quelques mois après la signature de ce programme par les présidents de la Commission européenne et de la République de Côte d'Ivoire, l'engagement ferme de l'Ue aux côtés de notre pays porte déjà ses fruits et les résultats sont visibles sur le terrain, notamment dans les secteurs de la sécurité et de la justice avec la remise aux normes de 50 commissariats de police et la tenue régulière d'audiences civiles et pénales dans 36 juridictions. Ces résultats tangibles ont conduit l'Ue, dans le cadre de ses analyses, à approuver le décaissement d'un montant de 36,6 milliards F Cfa, au titre de la tranche 2013, du programme d'appui budgétaire conclu entre l'Union européenne et la Côte d'Ivoire. Dans le même temps, un appui supplémentaire de 18,9 milliards F Cfa est accordé à la Côte d'Ivoire. «L'Union européenne et la Côte d'Ivoire vont, j'en suis convaincu, renforcer les résultats obtenus et la présence de l'Etat au bénéfice de la population. Cet appui va permettre à la Côte d'Ivoire de créer un élan de confiance sur la scène internationale et renforcer le partenariat pour l'émergence qui anime les relations entre l'Union européenne et la Côte d'Ivoire», a affirmé, à cette occasion, l'ambassadeur de l'Union européenne en Côte d'Ivoire, Thierry de Saint Maurice. Ces 18,9 milliards F Cfa viennent compléter, selon lui, un appui de l'Union européenne de 75,3 milliards F Cfa approuvé en 2012 pour soutenir l’Etat dans ses efforts de stabilisation et de développement du pays. Le communiqué indique que cet appui budgétaire s’inscrit dans une logique de reconstruction de l’Etat. Il permettra, à terme, de renforcer la gouvernance et les capacités de l’administration ivoirienne afin que le gouvernement soit en mesure de consolider la paix et la stabilité du pays, de lutter contre la pauvreté et de promouvoir une croissance soutenable et inclusive. Le programme permettra, en outre, de poursuivre les efforts en vue du maintien de l’équilibre macroéconomique et de la bonne gouvernance en matière de gestion des finances publiques, tout en soutenant les efforts du gouvernement pour rétablir les services publics sur l’ensemble du territoire national, en particulier l'administration étatique déconcentrée, les services de sécurité intérieure, les institutions judiciaires, et les services de santé de base. Le redéploiement effectif de ces services, précise le communiqué, est essentiel à la stabilisation du pays et à la restauration de la confiance des citoyens envers les institutions nationales. Le communiqué de presse souligne que l'Union européenne, en Côte d'Ivoire, attache une importance particulière à la réalisation, par le gouvernement ivoirien, des objectifs auxquels il s'est engagé dans la convention de financement en matière de justice impartiale, de sécurité intérieure, de transparence dans la gestion des finances publiques et de lutte contre la corruption. Et que le portefeuille total de l'Union européenne en Côte d'Ivoire, qui a plus que doublé depuis la crise post-électorale, est de l'ordre de 393 milliards F Cfa.

@abidjan.net | SYLVAIN TAKOUE

Categories : Economie
Share this post