football 452 Vue(s)

Le mauvais coup du Qatar au PSG

admin
May 20 /2016
    
Le mauvais coup du Qatar au PSG

Propriétaire du PSG, le Qatar devrait pourtant faciliter la prolongation de contrat de Neymar au Barça. Et ce alors que le Brésilien était la cible prioritaire des dirigeants parisiens.

Les bonnes nouvelles pourraient se succéder à un rythme effréné pour le Barça. En premier lieu sur le terrain puisqu’une semaine après avoir remporté une nouvelle Liga grâce à son succès final (3-0) sur Grenade, les Barcelonais peuvent espérer faire le doublé, le week-end prochain, lors de la finale de la Coupe du Roi face à Séville. Mais il n’y a pas que pour ses résultats que le club catalan, à la peine le mois dernier après son élimination de la Ligue des champions, a retrouvé le sourire: du lourd est également attendu en coulisses.

Car à en croire les dernières informations de la presse catalane, outre la prochaine signature d’un nouveau partenariat XXL avec Nike, les Blaugranas pourraient en effet annoncer d’ici peu les prolongations de contrat de Neymar et de Sergio Busquets. Et ce alors que certains analystes jugeaient le club catalan, par ailleurs désireux de recruter un nouvel attaquant et un défenseur central, incapable de revaloriser les salaires des deux hommes sans prendre le risque de s’exposer à des finances dans le rouge. Une éventualité qui coûterait, le cas échéant, leur place aux dirigeants en place…

Un contrat à 60 millions d'euros par an

Mais c’était sans compter sur une autre bonne nouvelle venue du Qatar: trois mois après avoir mis en suspens les discussions au sujet du nouveau contrat de sponsoring devant lier le pays du Golfe, via Qatar Airways, au club catalan, l’émir en personne aurait décidé de relancer les négociations et une issue favorable est désormais rapidement attendue et ce malgré le report du match amical que devaient disputer les Barcelonais, lundi, à Doha. L’occasion, espérait-t-on dans l’entourage du club, d’officialiser un partenariat courant jusqu’en 2021 et assurant pas moins de 60 millions d’euros de recettes par an.

Par Reuters

Categories : football
Share this post