football 479 Vue(s)

Les secrets du retour gagnant d'Hatem Ben Arfa

admin
October 01 /2015
    
Les secrets du retour gagnant d'Hatem Ben Arfa

On le disait perdu pour le très haut niveau, éternel grand espoir du football français prenant tout droit le chemin des Mourad Meghni, Anthony Le Tallec, Florent Sinama Pongolle, Camel Meriem, Marvin Martin et autre Jérémy Aliadière, tombés dans les oubliettes pour s'être brûlés les ailes trop tôt.

Et puis la lumière est revenue de son pied gauche magique, tel un funambule sur l'ultime fil de sa carrière. A l'automne 2015, Hatem Ben Arfa effectue le grand retour dont personne ne soupçonnait la possibilité il y a encore six mois lorsqu'il tentait en vain de rejoindre l'OGC Nice avec plusieurs kilos en trop.

Voir galerie

.
Le premier entraînement de Ben Arfa avec l'OGC Nice en début d'année 2015.

Le premier entraînement de Ben Arfa avec l'OGC Nice en début d'année 2015.

Cette période d'inactivité forcée, le natif de Clamart l'a passé en région parisienne, chez lui, avec les siens. S'il s'est avant tout ressourcé, l'ancien pensionnaire de l'INF Clairefontaine n'a pas pour autant oublié de son objectif premier : retrouver son meilleur niveau. on l'a également aperçu enchaînant les 5x5 dans les centres de "Five" franciliens.

 

Comme le rapporte 20 Minutes, via un certain Marouane, Ben Arfa ne prend pas vraiment la chose à la légère : "Il venait avec une bande d’amis le mercredi et le dimanche à 20h/21h. Une fois, ils ont voulu jouer contre une grosse équipe de futsal connue dans le milieu de l’urban. Il y avait notamment trois types qui jouent d’habitude avec le champion du monde de foot freestyle (Gautier Fayolle). Hatem et ses amis ont perdu bien comme il faut, neuf buts d’écart je crois. Ça ne lui a pas plu et il a souhaité faire une petite compétition contre les mêmes mecs. Ils ont dû se rencontrer 4 ou 5 fois en tout".

La suite ? L'ancien milieu de terrain de l'OL signe finalement à l'OGCN pour devenir le meilleur buteur de Ligue 1 (6 buts) à égalité avec Edinson Cavani après huit journées de championnat.

La suite après la suite ? Une sélection en équipe de France ? Une place européénne en fin de saison avec le Gym ? Au fond peu importe, pourvu qu'Hatem nous fasse revivre des soirées comme celle de Geoffroy Guichard le week-end dernier.

 

Avec Yahoo Sport

Categories : football
Share this post