Sexualite 338 Vue(s)

Sexualité, les paroles : elles soutiennent ou elles détruisent

Mdiop
October 20 /2016
    
Sexualité, les paroles : elles soutiennent ou elles détruisent

Dans le domaine de la sexualité, nous n’avons pas forcément très confiance en nous. C’est pourquoi quelques mots peuvent nous faire beaucoup de mal ou au contraire, nous transporter et nous encourager.
Les paroles peuvent détruire la sexualité, en particulier :
- Les critiques. Par exemple : « tu ne sais pas t’y prendre, tu es coincé(e) », « ton sexe n’est pas beau », « tu n’as pas de jolis seins », « tu es trop gros(se) », etc. Et encore plus si l’autre vous dit : « mais c’est pour ton bien que je dis ça » car c’est signe d’un fonctionnement pervers.
  - Les comparaisons. Par exemple : « mon ex était plus sensuel », « tu fais moins bien les fellations que Nathalie »…
- Les prédictions négatives. Par exemple : « Je ne crois pas que ça pourra durer entre nous » ;

- Le chantage : « Si tu n’apprends pas à faire une bonne fellation, on ne restera pas ensemble » ; « Si tu ne fais pas de meilleurs préliminaires, je resterai frustré(e) toute ma vie.

- Les moqueries. Même quand en plus, l’autre dit : « mais c’est de l’humour » car c’est un mode de fonctionnement pervers.

- Les généralisations négatives sur la sexualité. Très négatives pour les enfants. C’est l’éducation toxique. Exemple : « tous les hommes sont des salauds », « Les hommes ne pensent qu’au sexe » ; « les femmes sont toutes des salopes ou des frustrées », etc.
    Les paroles positive contribuent à épanouir la sexualité :
- Les compliments sur le physique. « Tu es beau », « tu es belle », « tu as de jolis seins , de belles jambes, de belles épaules, un beau sourire », etc. Cela donne confiance à l’autre.

- Les compliments sur la manière d’agir. « J’aime comme tu fais l’amour », « j’aime tes caresses », etc.

- Le ressenti positif : « Je suis heureux(se) avec toi » ; « Je ressens beaucoup de plaisir quand nous faisons l’amour »…

- Et une parole très importante de préférence : « tu es unique pour moi », « il n’y en a pas deux comme toi au monde », « tu n’es pas comme les autres ».

Par Rfi

Categories : Sexualite
Share this post