Sexualite 674 Vue(s)

Les relations sexuelles ŕ risques seraient lié au sexting

admin
January 07 /2015
    
Les relations sexuelles ŕ risques seraient lié au sexting

Les sextings seraient liés à une sexualité précoce et à des comportements sexuels à risques selon une nouvelle étude scientifique américaine.

Le SMS à caractère érotique, les images coquines de soi... De plus en plus de jeunes pratiquent le sexting (l'envoie d'images intimes ou sexuellement explicites par téléphone portable) selon les résultats d'une étude publiée dans la revue médicale Pediatrics. Et ce comportement serait aussi lié à une sexualité prématurée et souvent à risques.

Les chercheurs de l'Université de Caroline du Sud ont voulu comprendre si le sexting était corrélé à une activité sexuelle précoce et à des pratiques amoureuses à risques.

Ils ont étudié les pratiques sexuelles (précocité, à risque) et l'usage du sexting de 1285 jeunes âgés en moyenne de 12 ans, participant à la grande enquête sur les comportements sexuels (CDC and Prevention's Youth Risk Behavior Survey).

Le sexting, une pratique très courante

20% des jeunes ont déjà reçu un message érotique et 5 % d'entre eux en ont déjà envoyé un.

Les jeunes qui envoient plus de 100 textos par jour sont 2 fois plus susceptibles d'avoir reçu un sexto et près de 4,5 fois plus susceptibles d'en avoir adressé un. Ils sont aussi sexuellement actifs.

En effet, un ado qui a reçu un sexting est 6 fois plus susceptible d'avoir eu des relations sexuelles et celui qui envoie une image coquine 4 fois plus.

Le nombre de messages et images à connotation sexuelle ainsi que le sexting est en réelle recrudescence. Les parents et les éducateurs devraient s'intéresser plus sérieusement à l'utilisation que font les enfants de leur téléphone portable et communiquer avec les adolescents sur les risques d'une sexualité précoce.

Car les risques du comportement sexuel prématuré existent. Il augmente le taux de maladies sexuelles, de grossesses non désirées, les relations sexuelles forcées et avec plusieurs partenaires.

«Les conclusions de cette études sont importantes, car elles prouvent qu'il existe un lien entre grande utilisation du téléphone, le sexting et les pratiques sexuelles à risques, sans protection, forcée et avec plusieurs partenaires » explique Eric Rice co-auteur des recherches.

Avec Topsante

Categories : Sexualite
Share this post