Sante-au-quotidien 462 Vue(s)

Mucoviscidose : quatre fois plus de greffes du poumon chaque année

admin
May 13 /2016
    
Mucoviscidose : quatre fois plus de greffes du poumon chaque année

La mucoviscidose affecte le fonctionnement des poumons et du système digestif. Cette maladie génétique rare touche 7.000 personnes en France. Elle se caractérise par lasécrétion d'un mucus anormalement visqueux (d'où le nom de la maladie). Alors que l'espérance de vie d'un malade atteint de mucoviscidose n'était que de sept ans il y a cinquante ans, elle dépasse aujourd'hui les 40 ans.

Malgré de gros progrès dans la prise en charge, la maladie ne se guérit toujours pas et la greffe de poumon reste l'ultime recours pour prolonger la vie du patient lorsque celui-ci atteint le stade de l'insuffisance pulmonaire terminale. Selon le Dr Virginie Colomb-Jung, directrice médicale de l'association Vaincre la mucoviscidose, un patient adulte sur 5 atteint de maladie bénéficie d'une transplantation pulmonaire, soit environ 100 nouvelles greffes par an, contre 25 en 2000. C'est environ le tiers de l'ensemble des greffes pulmonaires réalisées par an en France et leur nombre devrait, selon elle, continuer à augmenter dans les années à venir, grâce notamment à de nouvelles techniques de reconditionnement du greffon.

Comme pour toutes les transplantations, la qualité du greffon pulmonaire est essentielle pour garantir le succès de l'intervention. Pour éviter qu'une partie non négligeable des greffons disponibles soient refusés et réduire les délais d'attente pour les malades, l'hôpital Foch à Suresnes s'est lancé, avec le soutien de l'association, dans une nouvelle technique de réhabilitation ex-vivo des greffons venu du Canada. Depuis la première transplantation pulmonaire après reconditionnement ex-vivo en 2011, l’hôpital Foch a (...)Lire la suite sur Francetv info

Categories : Sante-au-quotidien
Share this post