Sante-au-quotidien 392 Vue(s)

Trop soigner rend malade !

admin
May 13 /2016
    
Trop soigner rend malade !

Comment le fait de baisser les seuils de dépistage permet de transformer de simples facteurs de risque en maladie… nécessitant un traitement.

Pourquoi, en dépit des progrès indéniables de la médecine, de l'incitation à réduire graisses et sucres dans l'alimentation et à pratiquer une activité physique, le nombre de cas de diabète de type 2 a-t-il été multiplié par trois en vingt ans ? Pourquoi 7 millions de Français prennent-ils tous les jours des statines pour réduire leur taux de cholestérol ? Pourquoi un Français de plus de 35 ans sur trois est-il considéré comme hypertendu ? Ces questions et bien d'autres, le docteur Jean-Pierre Thierry, spécialisé en santé publique et en informatique de santé, et Claude Rambaud, juriste spécialiste de la prévention des risques liés aux soins, les posent dans un livre passionnant au titre explicite : Trop soigner rend malade*

50 milliards d'euros gaspillés

La réponse de ces deux fins connaisseurs de notre système de santé est claire : il a suffi de baisser les seuils de dépistage pour que tout facteur de risque soit considéré comme une maladie. Et qui dit pathologie dit examens et traitements entraînant d'éventuels effets secondaires, voire des complications, donc des dépenses inutiles. Les auteurs estiment leur coût à près de 30 milliards d'euros, sur un total de dépenses d'assurance maladie fixé à 186 milliards pour 2016. Et si l'on ajoute les frais de prise en charge et de traitement des complications, ainsi que des erreurs médicales liées à cette surmédicalisation, on arrive à un gaspillage de plus de 50 milliards d'euros, sans compter les arrêts de travail et les pensions d'invalidité !

L'exemple de l'insuffisance rénale est moins connu que ceux cités précédemment, mais tout aussi instructif : dès 1930, la mesure de taux de concentration de la créatinine dans le sang a été utilisée pour évaluer le fonctionnement des reins. Pour (...)

Lire la suite sur LePoint.fr

Categories : Sante-au-quotidien
Share this post