Sante-au-quotidien 377 Vue(s)

Ebola : l'épidémie a fait 4 960 morts

admin
November 07 /2014
    
Ebola : l'épidémie a fait 4 960 morts

L'Organisation mondiale de la santé a publié vendredi un nouveau bilan de l'épidémie Ebola, qui a fait 4 960 morts dans huit pays, sur 13 268 cas.

L'Organisation mondiale de la santé a publié vendredi un nouveau bilan de l'épidémie Ebola, arrêté le 4 novembre, qui a fait 4 960 morts dans huit pays, sur 13 268 cas. Le précédent bilan arrêté le 2 novembre et publié le 5 novembre faisait état de 13 268 cas et de 4 818 décès.

Trois pays particulièrement touchés : Liberia, Guinée et Sierra Leone

L'épidémie, la plus grave depuis l'identification du virus en 1976, est partie de Guinée fin décembre 2013. Depuis, on a enregistré 2 766 morts au Liberia sur 6 619 cas. En Sierra Leone, l'OMS a recensé 1 130 morts (chiffre précédent 1 070) sur 4 862 cas déclarés (chiffre précédent 4 759 cas), et 1 054 morts en Guinée sur 1 760 cas. Le bilan au Nigeria et au Sénégal est inchangé depuis plus de quarante-deux jours, soit vingt cas, dont huit mortels au Nigeria, et un cas au Sénégal, un étudiant guinéen dont la guérison a été annoncée par les autorités le 10 septembre. Ces deux pays ont été retirés de la liste des pays où sévit l'épidémie. Une fillette de deux ans venue de Guinée est décédée au Mali.

Hors d'Afrique

Aux États-Unis, deux membres du personnel soignant ont été infectés dans un hôpital texan où un patient libérien, de retour de son pays, est mort des suites de la maladie. Au total, quatre cas ont été recensés. L'Espagne a connu un cas d'infection, une aide-soignante qui s'était occupée de deux missionnaires contaminés et rapatriés à Madrid où ils sont morts en août et en septembre. L'infirmière a depuis été déclarée guérie.

Le personnel de santé en première ligne

Le personnel de santé sont particulièrement touchés, avec 311 morts sur 549 infections dans tous ces pays.

Un foyer distinct en RDC

Une épidémie d'Ebola sévit par ailleurs dans une région reculée du nord-ouest de la République démocratique du Congo (...)

Lire la suite sur LePoint.fr

Categories : Sante-au-quotidien
Share this post