Sante-au-quotidien 376 Vue(s)

La faim aiderait ŕ prendre les bonnes décisions

admin
November 06 /2014
    
La faim aiderait ŕ prendre les bonnes décisions

La faim aiderait à mieux gérer les choix, à prendre des décisions plus logiques, selon une nouvelle étude scientifique hollandaise. Et sans augmenter la prise de risques.

Pour prendre des décisions importantes, il vaudrait mieux avoir le ventre vide plutôt que plein, selon les résultats d'une étude publiée dans la revue scientifique PlosOne.

Dans la vie quotidienne, les gens sont souvent confrontés à des dilemmes d'autocontrôles qui les obligent à choisir entre une récompense immédiate, mais petite ou une récompense plus satisfaisante mais à plus à long terme. Les émotions, le stress et lafaim perturbent souvent la logique. Mais dans quelle mesure ?

Les chercheurs du département de psychologie clinique et de la santé de l'Université d'Utrecht ont réalisé des études expérimentales pour comprendre si la faim améliore ou pas la prise de décision.

Les conclusions de deux expériences ont révélé que les participants qui avaient le plus faim avaient pris les meilleures décisions. Les volontaires au ventre vide étaient plus en mesure d'apprécier les situations et de prendre les bonnes prises de risque.

Pour la première étude, 30 étudiants ont jeuné à partir de 23 heures. Le lendemain matin, la moitié d'entre eux ont eu un petit-déjeuner l'autre pas. Ils ont dû jouer aux cartes sur l'ordinateur. Les affamés se sont montrés plus performants que les autres.

La faim n'augmente pas la prise de risque

Pour comprendre si la faim augmentait ou pas la prise de risques, les chercheurs ont soumis 46 volontaires dont la moitié au ventre plein à un jeu de prise de risques.

Les résultats de l'expérience ont prouvé que le faim n'est pas un élément déclencheur de la prise de risque.

Avec Topsanté

Categories : Sante-au-quotidien
Share this post