Conseils-pratiques 478 Vue(s)

Le travail de nuit augmente les risques de mourir prématurément

admin
January 06 /2015
    
Le travail de nuit augmente les risques de mourir prématurément

Le travail de nuit dessert la santé et augmente les risques de mourir précocement, selon les résultats d'une étude publiée dans la revue médicale American Journal of Preventive Medicine.

Le travail de nuit n'a pas bonne réputation dans le milieu médical. Déjà associé à l'obésité, au diabète et au déclin cognitif, il augmenterait aussi les risques de mourir prématurément et les risques de décès liés aux maladies cardiovasculaires.

Pendant 22 ans, les chercheurs ont analysé les dossiers médicaux et les rythmes de travail de 75 000 infirmières américaines de la cohorte santé Nurses' Health Study.

Les résultats de l'étude révèlent que les effets néfastes du travail de nuit se font ressentir au bout de 6 ans. Les volontaires aux horaires décalés avaient un risque accru de 11% de mortalité précoce, toutes maladies confondues.

Les femmes qui ont occupé une activité professionnelle de nuit entre 6 et 15 ans ont eu un risque accru de 11% de mortalité précoce, toutes maladies confondues et de 19% de maladies cardiaques.

Celles qui ont travaillé dans ces conditions plus de 15 ans ont eu un risque de décès cardiaques augmenté de 23% et un risque de décès par un cancer du poumon accru de 25%.

Cette nouvelle étude confirme les conclusions d'une recherche canadienne publiée en 2013 dans la revue scientifique Occupational and Environmental Medicine. Elle affirmait que les femmes ayant travaillé de nuit durant moins de 29 ans ne présentent pas un risque accru de cancer du sein, en revanche celles qui ont exercé leur activité professionnelle la nuit pendant 30 ans ou plus présentent un risque plus que double de cancer du sein.

En 2007, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a déclaré le travail de nuit comme facteur cancérogène. Pour l'OMS, le rôle de l'horloge biologique dans la santé cardio-vasculaire et l'activité anti-tumorale n'est plus à prouver.

Avec Topsante

Categories : Conseils-pratiques
Share this post