Maman-et-enfant 574 Vue(s)

Accouchement : quand faut-il utiliser forceps ou ventouse ?

admin
February 17 /2015
    
Accouchement : quand faut-il utiliser forceps ou ventouse ?

Quand le travail dure trop longtemps, les médecins ont parfois besoin de recourir à l'extraction instrumentale pour faciliter l'expulsion du bébé. Rassurez-vous, cette aide à l'accouchement est bien plus douce pour votre enfant que par le passé. 

L'extraction instrumentale répond à des indications bien précises, rappelle le Collège Nationale des Gynécologues et Obstétriciens Français. Elle se justifie par la nécessité d'accélérer l'accouchement, notamment si le rythme cardiaque du bébé se modifie et/ou la maman pousse depuis 30 minutes sans succès. Le recours à l'épisiotomie et le choix de l'instrument utilisé dépendent de la situation et des habitudes de l'obstétricien.

La ventouse

Cet instrument de traction facilite l'expulsion en améliorant la flexion et la rotation de la tête du bébé dans le bassin maternel. L'adhérence à son cuir chevelu est assurée par une aspiration douce qui crée une bosse. Mais ce petit désagrément esthétique se résorbe très vite de lui-même. Un hématome peut aussi se former. Il risque d'entraîner en se résorbant une jaunisse sans gravité. Aucun risque toutefois pour le cerveau du bébé qui est protégé par les os du crâne. Si la zone de traction est douloureuse, les médecins disposent d'antalgiques adaptés pour soulager le nouveau-né. 

Le forceps ou les spatules

Constitués de deux cuillères en métal ou en plastique, le forceps comme les spatules permettent de guider le bébé vers la sortie par des tractions régulières et modérées. Leur utilisation augmentant le risque de déchirure du périnée, l'obstétricien peut être amené à pratiquer une épisiotomie. Cette extraction instrumentale peut marquer le visage du nouveau-né mais elle disparaît rapidement.

Retrouvez cet article sur destinationsante.com

Categories : Maman-et-enfant
Share this post